28 mars 2011

L'acouphène binaire

Sophie s'est tenue accotée sur le speaker toute la soirée, les yeux rivés sur lui, bin sur Antoine, Antoine qui la remarquera pas de la soirée, Antoine Goudreau pis son t-shirt noir de show, Antoine Goudreau qui fait la guerre aux décibels, Antoine Goudreau avec quinze groupies qui attendent juste la fin du set pour aller lui parler, Antoine Goudreau qui va en culbuter une après avoir fermé le bar avec sa gang de chums. L'autre jour, Sophie voulait se rendre à la pharmacie, mais elle s'est butée à une pancarte : ''Détour rue Goudreau''

Criss.

Ça a beau faire deux ans qu'elle est perdue dans le détour, elle ne peut pas s'empêcher d'aller se massacrer les tympans juste pour le regarder encore un peu. Encore un peu. Encore une heure avant de partir. Une petite demi-heure. Et le lendemain, ses oreilles meurtries lui chantent un code binaire qu'elle n'arrive pas à déchiffrer : iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii sssshhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii sssssshhhhhhhhhhhh iii iiii iiiiiiiiiiiii sssssshhhhhhhhhhhhh iiiiiii iiiiiiii sssssssshhhhhhhhhh sssssshhhhhhhhhhh.


_____

5 commentaires:

  1. Ça faisait longtemps que j'avais pas entendu l'expression "t-shirt de show", mouhahaha.

    RépondreSupprimer
  2. Ça faisait pas longtemps que j'avais entendu l'expression "culbuter" par contre.

    PS: Désolé pour l'impertinence.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour,
    Beaucoup de métaphore mais à priori très expressif!

    RépondreSupprimer
  4. l'acouphène binaire est un problème de santé qui m'est vraiment inconnu. J'espère que je trouverai plus d'explications sur ce dernier sur le web. Salutations

    Léa de http://www.assurance-sante.fr/actualites.html

    RépondreSupprimer